(Français)

Parodontologie - Déchaussement dentaire

(Français)

Prenez soin de vos gencives

sourire femme

(Français)

Qu’est ce que la parodontie ?

(Français)

La parodontie ou parodontologie, est la spécialité dentaire qui s’occupe des problèmes de gencive.
Dans le langage courant on parle souvent de déchaussement dentaire, d’infection des gencives, de maladie parodontale ou encore de gingivite / parodontite.
Les symptômes ressentis vont du saignement des gencives, la mauvaise haleine, la rétraction des gencives, les sensibilités au froid ou encore gonflement des gencives.

Il s’agit en réalité d’une infection bactérienne contaminant d’abord les gencives puis l’os en dessous qui soutient les dents.
Cet ensemble gencive/os aussi appelé parodonte (d’où le terme scientifique de maladie parodontale) permet d’avoir une dent solide.

Lorsque ces tissus sont abimés la dent bouge et fini par tomber.

(Français)

Soin des gencives, parodontite, déchaussement des dents et récession gingivale

Cette infection bactérienne contamine d’abord la gencive puis s’étend à l’os en dessous.
La maladie progresse en détruisant peu à peu l’os autour de la dent jusqu’à ce qu’elle soit dans le vide et tombe.

L’organisme essai évidemment de combattre cette infection en créant une inflammation locale de la gencive. C’est le gonflement et les saignements que l’on peu ressentir.
Rappelons qu’une gencive en bonne santé ne saigne pas, même au brossage.

Attention ! Les maladies de gencives peuvent avoir des conséquences partout dans le corps. On peut citer : maladies du coeur, aggravation du diabète, possible lien avec Alzheimer, problèmes articulaires, infections pulmonaires, accouchements prématurés, maladies inflammatoires, obésité…

(Français)

Mais nous ne sommes en fait pas tous égaux face à ces maladies parodontales. Certaines personnes seront plus fragiles que d’autres et plus susceptibles de développer des maladies parodontales sévères: les patients dont des memebres de leur famille ont eu des problemes de gencives (la génétique) ; les patients fumeurs ; les patients stressés ; les patients diabétiques ; les patient âgés entre autres seront beaucoup plus à risque.

Pas de fatalisme!
Ce n’est pas parce que vous êtes à risque que la maladie parodontale est inévitable! Il vous faudra juste mettre en place des techniques simples de prévention afin d’éviter ces maladies de gencives.

(Français)

—    Le traitement parodontal   

(Français)

Il existe un traitement reconnu scientifiquement, simple, indolore et très efficace qui comporte 2 grandes phases

(Français)

     • Décontamination

Cette phase doit être réalisée par un chirurgien dentiste spécialiste des gencives: parodontiste encore appelé parodontologue. C’est un protocole complet qui permet de faire une remise à zéro, donner un nouveau départ à votre gencive. Durant cette étape le parodontiste réalise un surfaçage radiculaire, qui est un nettoyage en profondeur.
C’est un acte technique très minutieux, très efficace, sans douleurs ni pendant ni après.

(Français)

     • Maintient des résultats

La phase de décontamination permet au patient d’obtenir une seconde chance pour sa gencive, mais si on ne modifie pas quelque chose dans ces habitude, la maladie parodontale risque de revenir…

Il est donc capital, AVANT de faire la décontamination, d’améliorer certains facteurs de risque si possible: réduction ou arrêt du tabac, équilibration du diabète…
Il est surtout indispensable de réduire et d’améliorer la quantité de bactéries en bouche. En adaptant, en fonction de la dentition du patient, les techniques de brossage. C’est le point le plus important. C’est grâce à cela que le patient va se soigner.
Tous les patients ont l’impression de bien se brosser les dents, mais en fait on rarement eu de bons conseils efficaces de brossage.

Une décontamination ne suffit pas, la parodontite reviendra, une amélioration du brossage seule ne suffira pas non plus, l’infection bacterienne est profonde, sous la gencive, et atteint le niveau osseux, zones impossibles d’accès pour la patient, impossible seul de s’en débarasser, même avec des antibiotiques ou bains de bouche. Il faut donc que le patient et le parodontiste travaillent ensemble.

(Français)

Une fois le traitement réalisé, un contrôle est effectué quelques mois plus tard pour s’assurer que la parodontite est traité.
Puis des séances de maintenance parodontales seront nécessaires 1, 2 ou 3 fois par an en fonction du cas, pour faire de simples contrôles, vérifier le brossage et faire un détartrage.

(Français)

Vous recherchez un dentiste spécialisé en parodontologie ?

Prenez rendez-vous à La Smile Clinic avec le docteur Ralph Badaoui et ses associés